You are here: Home > Asie > Montréal pour la aquatically incliné

Montréal pour la aquatically incliné

Update: December 12 From: BBS Author: Anonymous Tags:

Introduction

Ce n'est pas si souvent que l'on trouve un épissage de classe mondiale aventure de la rivière dans une ville de classe mondiale de culture. Mais, comme le rapporte Eve Glasberg dans le New York Times, Montréal est un endroit étonnant qui est béni à l

Advertisement

Ce n'est pas si souvent que l'on trouve un épissage de classe mondiale aventure de la rivière dans une ville de classe mondiale de
culture. Mais, comme le rapporte Eve Glasberg dans le New York Times, Montréal est un endroit étonnant qui est béni
à la fois.

Les visiteurs de cette ville canadienne-française peuvent non seulement se livrer dans les musées, galeries et restaurants exceptionnels,
mais ils peuvent également revêtir les combinaisons humides et profiter soit de la rivière sauvage du Saint-Laurent ou le dompteur du canal de Lachine.

Un certain nombre de tour-opérateurs, tels que Les Descentes sur le Saint-Laurent,
offrir les amateurs d'eaux vives rafting et deux bateaux de jet des visites de quelques rapides noueux (quelqu'un sait le mot français pour
noueux?). Les amateurs de l'eau qui préfèrent le plus prosaïque, peuvent opter pour les kayaks et pédalos sur les eaux calmes de la proximité du canal de Lachine. Le canal de neuf mile
a été construit en 1825 dans le seul but de détour navires dans les rapides ci-dessus qui sont devenus
une attraction touristique. Le canal a été fermé en 1970 (après la Voie maritime du Saint-Laurent a ouvert), puis converti
dans un parc de la navigation de plaisance en 2004.

En prime, le canal est bordé de une prime de parcs et de pistes cyclables. En fait, Montréal compte plus de 200
miles de pistes cyclables. C'est pourquoi, comme le souligne Glasberg, Vélo Magazine a octroyé la très
meilleure ville du vélo en Amérique du Nord.

Colportent ou paddle, Montréal est vraiment une visite.

Advertisement
12